Les croisières à Cuba sont de plus en plus populaires.  Compte tenu de l’assouplissement des règles pour les visiteurs états-uniens, de nombreuses compagnies de croisière grand public et de luxe incluent maintenant des escales à Cuba. La Havane reste le port le plus populaire, mais certaines compagnies offrent aussi des escales à Cienfuegos et à Santiago de Cuba.

Une croisière à Cuba peut vous permettre de découvrir plusieurs villes de l’île cubaine tout en profitant du confort du navire et de la qualité de la nourriture à bord (la gastronomie étant un point faible de Cuba).

Quand faire une croisière à Cuba?

Comme pour les autres destinations des Caraïbes de l’Ouest, c’est un endroit idéal pour une escapade à tout moment de l’année, avec des températures qui varient que très peu.  Les températures se situent entre 20 et 30 degrés et l’humidité autour de 70% tout au long de l’année.

La haute saison est bien sûr la période qui s’étend des vacances de Noël aux vacances de la relâche scolaire au printemps.

Ports de départs pour les croisières à Cuba

La majorité des croisières pour Cuba partent de Floride. Les ports de Miami, Fort Lauderdale, Port Canaveral et Tampa, sont les ports d’attache les plus fréquents.   D’autres croisières prennent le départ de New York ou de San Juan.  Certaines compagnies plus petites offrent des itinéraires au départ de Cuba se concentrant sur cette île. Vous retrouverez aussi des escales à Cuba sur certains itinéraires de croisières passant par le canal de Panama.

Ports visités

Les trois ports les plus fréquemment visités dans les croisières à Cuba sont La Havane, Cienfuegos et Santiago de Cuba.  La majorité des itinéraires comprennent une nuit à La Havane, vous permettant de passer une soirée dans cette ville animée.

Compagnies et itinéraires

Norwegian Cruise Line (NCL), Carnival, MSC et Royal Caribbean offrent des itinéraires variant de 3 nuits à 7 nuits.  La majorité d’entre elles ne visitent que La Havane.

Cependant, Royal Caribbean offre différents itinéraires dont certains sont plus complets et offrent des escales dans les 3 principaux ports de Cuba.

Holland America propose des itinéraires avec des escales de deux jours à La Havane et une escale à Cienfuegos et d’autres avec un seul arrêt à Cienfuegos.

Celebrity n’offre toujours pas de croisières avec escale à Cuba, mais sa compagnie sœur Azamara Club Cruises offre un itinéraire intensif visitant les 3 principaux ports et incluant 2 jours à La Havane.

Les compagnies de luxe offrent en majorité des itinéraires comptant plusieurs ports (Viking, Oceania, Ponant, Regent, Seabourn).

Seadream Yatch Club offre des itinéraires au départ de cuba et ne visitant que des ports cubains.

Gap Adventure, une compagnie canadienne offre des voyages terrestres à Cuba, mais aussi des visites en catamaran de 16 passagers.

Renseignements utiles sur les croisières à Cuba

Embargo des États-Unis

La majorité des compagnies de croisière visitent Cuba au départ des États-Unis.  Elles doivent donc respecter les règles de visite pour les États-Uniens.  Ces règles stipulent qu’ils n’ont le droit de se rendre à Cuba que pour des échanges culturels de personne à personne sous l’égide d’un organisme américain.  Les excursions ne doivent pas être considérées comme du « tourisme ».  Vous ne verrez donc pas d’excursions à la plage dans la liste des excursions proposées par la compagnie de croisière.  Les excursions offertes par les compagnies de croisières respectent ces lois et incluent donc une visite d’un projet communautaire ou d’artisans locaux.

Tous les passagers, indépendamment de leur nationalité, devront signer un formulaire indiquant ce qu’ils feront à Cuba.  Ceci se résume pour la majorité à cocher les cases indiquant que vous ferez des excursions avec la compagnie de croisière et/ou que vous avez organisé vos propres excursions en respectant les règles de la loi des États-Unis.  Les États-Uniens doivent conserver ce formulaire et le détail de leurs activités pour deux ans.

Ceci semble plutôt être une formalité et une mesure « politique ».  Selon notre expérience et celle des gens partageant la leur sur les forums, personne ne vérifiera ce formulaire après l’embarquement et vous serez libre de débarquer du navire et visiter les ports à votre guise.  Les douaniers américains ne demandent généralement pas ce formulaire au retour.

Visa

Vous devrez acheter un visa pour une escale à Cuba.  Ce visa vous sera fourni par la compagnie de croisière et facturé (75$ par personne) sur votre compte.  Si vous visitez plusieurs ports à Cuba, un seul visa sera nécessaire si les ports sont consécutifs.  Sinon, si vous faites escale dans un autre pays entre 2 ports, deux visas seront nécessaires, mais la compagnie de croisière ne vous en facturera probablement qu’un seul. Les autorités récupéreront le visa et étamperont votre passeport.  Si vous avez deux escales consécutives, ils étamperont peut-être seulement le visa à la première escale et vous le laisserons pour le récupérer à la seconde. Faites ce que le douanier vous dit, les règles ont tendance à changer.

La compagnie de croisière offre les garanties que le gouvernement cubain demande concernant l’assurance maladie afin d’entrer au pays.  Si vous ne voulez pas courir de risque, assurez-vous d’avoir votre carte d’assurance maladie avec vous (Québec) et une copie de votre carte de couverture de vos assurances voyage personnelles.

Monnaie à Cuba

Les touristes utilisent le Peso cubain convertible – CUC (convertisseur de devise) qui est à parité avec le dollar US. Par contre, une taxe est perçue lors de l’échange de dollars US contre des CUC.  Il est donc préférable de faire l’échange avec des dollars canadiens ou des Euros.  Vous trouverez des bureaux de change à chaque port.  Assurez-vous de convertir vos CUC au départ, car vous ne pourrez pas le faire rendu à la maison.

Le Peso Cubain (CUP) est utilisé par les habitants locaux.  Attention de bien recevoir le change en CUC, car le peso cubain à une valeur bien moindre.

À surveiller

Comme partout dans le sud, faites attention à la nourriture que vous consommez pour ne pas être incommodé par la maladie du voyageur.  Assurez-vous que tout est bien cuit, évitez les salades qui auraient pu être lavées avec de l’eau contaminée et ne prenez pas de boissons avec de la glace (bouteilles ou canettes sont plus sures).

Lorsque vous vous promènerez, vous serez abordée par des gens qui voudront vous jouer de la musique, prendre une photo avec eux et leurs habillements traditionnels, etc.  Ces personnes veulent un pourboire en échange.

N’achetez pas de cigares dans la rue et ne faites pas confiance aux gens qui veulent vous échanger la monnaie dans la rue.  Toujours aller dans les boutiques recommandées par le guide et les bureaux de change au port.

Ports populaires :

La Havane, Cienfuegos et Santiago de Cuba.

Caraïbes de l’ouest :
Costa Maya, Mexique | Roatan, Honduras | Playa del Carmen, Mexique | Cozumel, Mexique | Belize City, Belize | George Town, Grand Cayman | Montego Bay, Jamaique | Ocho Rios, Jamaique | Progreso, Mexique | Key West, Floride | Miami, Floride | Port Canaveral, Floride | Nouvelle-Orléans, Louisiane | Galveston, Texas | Huston, Texas

Plus d’information sur les Caraïbes occidentales.

A propos de l'auteur

Croisière Voyage

Croisière-voyage.ca vous guide dans l'univers des croisière avec des conseils, guides pratiques sur les ports et des nouvelles à propos des compagnies et bateaux de croisières.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.